Aide-soignant

En tant qu’aide-soignant, vous assistez l’infirmier à domicile dans la gestion quotidienne des soins à prodiguer aux patients.

 

Activités à effectuer

Sous la supervision d’un infirmier responsable, vous réaliser les 18 actes qui peuvent vous être délégués. Par exemple, vous:

  • aidez à la prise de médicaments par voie orale,
  • surveillez l’hydratation par voie orale du patient et signalez les problèmes,
  • prenez le pouls et la température corporelle,
  • appliquez des mesures dans le cadre de la prévention des escarres,
  • réalisez les soins d’hygiène,
  • assistez le patient et son entourage dans les moments difficiles,
  • ...

 

Avantages du métier d’aide-soignant à domicile

Le métier d’aide-soignant à domicile est  un travail au contenu intéressant ! Vous réalisez réellement les 18 actes qui sont délégués par les infirmiers.

Un travail autonome ! Vous réalisez vos propres tournées tout en travaillant en réseau, sous la supervision d’un infirmier responsable.

 

Compétences et qualités indispensables pour exercer ce métier

Pour être aide-soignant, il faut avoir les compétences et les qualités suivantes :

  • avoir un bon sens de l’organisation pour planifier son travail en fonction des priorités et des urgences ;
  • avoir un bon sens de l’observation pour détecter les signes de souffrance des patients ;
  • supporter des situations émotionnelles difficiles et répétitives ;
  • réagir rapidement avec calme et maitrise de soi ;
  • jouer l’interface entre le patient, son entourage et l’équipe soignante ;
  • faire preuve de qualités humaines telles que l’écoute et l’empathie ;
  • communiquer aisément ;
  • accepter de travailler les week-end et jours fériés.
 

Diplôme et certificat requis

Pour pouvoir exercer ce métier, vous devez:

  • Etre en possession de l’un des titres repris ci-dessous :
    • certificat de réussite  du troisième degré de l’enseignement secondaire, section « services aux personnes »
    • certificat de réussite du troisième degré du sous-secteur « aide aux personnes » de l’enseignement technique secondaire ou de l’enseignement professionnel
    • certificat de promotion sociale ou de formation professionnelle sanctionnant une formation qui en complément des qualifications acquises ailleurs, est assimilée, à la formation d’aide-soignant
    • certification attestant la réussite de :
      •  la première année de formation de bachelier en soins infirmiers
      •  la première année de formation pour infirmier ou infirmière gradué(e)
      •  la première année de formation pour infirmier ou infirmière breveté(e)
  • Etre enregistré comme aide-soignant
  • Etre en possession du permis de conduire (B).