Garde répit

​Les aidants proches d’une personne porteuse d’un handicap ressentent parfois le besoin de souffler et de prendre du recul. En tant que garde répit, vous pouvez les soulager en prenant le relais auprès de la personne dont ils s’occupent. 

 

Activités à effectuer

Vous prenez en charge des enfants ou des adultes en situation de handicap. Vos prestations peuvent se dérouler en journée, en soirée ou encore la nuit.

Au cours de ces prestations, vous remplacez les aidants proches dans tous les actes de la vie quotidienne. Plus précisément, vous devez :

  • assurer une surveillance,
  • maintenir la personne dans de bonnes conditions de sécurité et d’hygiène,
  • préparer et donner les repas,
  • occuper la personne avec des activités adaptées et récréatives.

 

Compétences et qualités indispensables

Une garde répit doit avoir les compétences et les qualités suivantes :

  • faire preuve d’aisance avec le handicap,
  • aimer le contact avec les gens,
  • s’adapter à chaque cas et à chaque situation,
  • aimer écouter et faire la conversation,
  • faire preuve de patience, de discrétion et de flexibilité,
  • faire preuve de créativité pour occuper les bénéficiaires.

 

Diplôme et certificat requis

Pour être engagé comme garde répit, vous devez :

  • être en possession de l’un des deux diplômes suivants :
    • aide familiale
    • éducateur A2
  • être formé à la prise en charge de la personne en situation de handicap
  • être en possession du permis de conduire (B)